Saint-Gal-sur-Sioule

  • Saint-Gal-sur-Sioule
  • Saint-Gal-sur-Sioule
  • Saint-Gal-sur-Sioule
  • Saint-Gal-sur-Sioule
  • Saint-Gal-sur-Sioule
  • Saint-Gal-sur-Sioule
  • Saint-Gal-sur-Sioule

Accueil du site > Commune > Curiosités et Monuments

Curiosités et Monuments

eglise 1 La commune de St Gal-sur-Sioule marque la fin des gorges de Chouvigny. L’église romane du XIIe siècle, à nef unique et deux chapelles latérales, est surmontée d’un clocher à peigne, comme on en trouve sur de nombreuses petite chapelles situées dans la vallée de la Sioule.
Croix 1 On rencontre au détour de quelques chemins, des croix de pierres dont certaines très ouvragées. Peut-être pour rappeler au randonneur que Jacques Du VIVIER, seigneur du lieu au XVIe siècle, était aussi chevalier de Malte.
Croix des drigouts La croix des Drigouts se situe dans le bourg sur un chemin passant derrière l’église, et conduisant au lieu-dit "les Drigouts". Il s’agit d’un petit croisillon de granit de section vaguement carrée, à l’angle d’une murette, dans les broussailles, avec un christ à la grosse tête informe, au grand corps allongé et aux jambes filiformes écartées, au perizonium inexistant.
Ces croix et leurs voisines sont peut être en relation avec l’importante et proche abbaye d’Ebreuil (au XIIe siècle), et à la présence de moines dans la région (dès le IXe siècle). C’est précisément pendant ce siècle que le symbole païen du Soleil fut christianisé.

Il ne faut pas oublier que St-Gal a aussi fourni son contingent de héros, qui sont partis et ne sont jamais revenus. C’est pour honorer leur mémoire que se dresse près de l’église ce monument...

  image0 003



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP